Réactions des végétaux aux variations du rayonnement naturel

Influence du rayonnement naturel sur la composition
de l'étage inférieur des sous-bois

Sous le couvert des arbres feuillus, très abondants dans les régions de plaine et de colline de l'Europe Occidentale, règne un microclimat caractérisé par des jours courts et un rayonnement d'intensité non négligeable dès le milieu de l'hiver et au premier printemps, et par des jours longs et un rayonnement d'intensité plus réduite, pendant la belle saison (Voir page 48 ci-dessus). Ce sont les conditions idéales pour le développement des plantes " vernales " de jours courts (nyctopériodiques selon la classification de CHOUARD) et qui ont été bien étudiées, dans les Ardennes Belges, par GALOUX (1963).


ADDENDUM

"Le nyctopériodisme de la primevère, et des plantes vernales, en général, n'est qu'apparent. En fait, Selon P. CHOUARD (1971), il s’agit la plupart du temps de plantes aphotopériodiques, affectées d'une dormance levée par le froid hivernal".


Voici comment se développent, et fleurissent, à cette époque, certaines des plantes caractéristiques des sous-bois feuillus :

Début mars (Rr voisin de 50 % au niveau du sol) - Feuilles développées et Fleurs entrouvertes

Narcissus pseudonarcissus - Scilla bifolia - Anemone nemorosa.

Fin mars (Rr voisin de 40 % au niveau du sol) - Feuilles développées et Fleurs entrouvertes

Primula veris - Adoxa moschatellina - Viola silvestris - Cardamine pratensis - Mercurialis perennis.

Début mai (Rr voisin de 20 % au niveau du sol) -Feuilles développées et Fleurs entrouvertes

Arum maculatum - Ranunculus auricomus - Lamium galeobdolon - Polygonatum multiflorum - Orchis maculata — etc...

N.B. : La valeur du Rr a été déterminée dans un travail ultérieur de cet auteur.

 

p 76

p 77

En 1951, ROUSSEL, étudiant la composition de l'étage inférieur de la végétation d'une sapinière des hautes chaînes du Jura (altitude 1000 m) a donné, dans 5 stations naturelles où le rayonnement relatif avait été mesuré, grâce à des observations de longue durée, les résultats suivants au début du mois de juillet, et présentés selon la classification de RAUNKIAER.

État de la végétation au début de juillet 1951
(relevés sur environ 25 m2 par Station)

PARCELLE 12: 1,22% de radiations.

Sous-bois de sapins - Sol type rendzine forestière fraîche et profonde.
STRATE ARBORESCENTE:  
P Abies alba Mill .   95% 
P Picea excelsa Link .   5% 
     
STRATE ARBUSTIVE:   
P Rubus saxatilis L . + 1
P Sorbus aucuparia L. + 1
P Lonicera nigra L . + 1
P Vaccinium myrtillus L . + 1
     
STRATE HERBACÉE:   
H Carex silvatica Huds . +
 1
P Abies alba semis de l'année et semis de 4 à 5 ans +  1
P Picea excelsa peu développés et à pousses minuscules + 1
G Maianthemum bifolium (L.) F. W. Sch . + 1
G Paris quadrifolia L. + 1
G Orchis maculata L . + 1
G Anemone nemorosa L . + 1
H Cardamine pratensis L . +  1
H Vicia sepium L . +  1
H Geranium robertianum L . + 1
H Oxalis acetosella L .
3
2(*)
H Mercurialis perennis L . + 1
H Viola silvestris (Lam.) Rchb . + 1
H Epilobium montanum L . + 1
H Primula elatior L . + 1
G Asperula odorata L . + 1
H Phyteuma spicatum L . + 1
H Crepis paludosa (L.) Vill . + 1
H Cicerbita muralis (L.) Wallr . + 1
H Hieracium murorum l. em Huds . + 1
     
STRATE MUSCINALE.............................................................Très développée. 

(*) fleurie (quelques variétés blanches).

Sous cette radiation relative faible, la strate arbustive et herbacée a en général un aspect chétif et peu florissant.

p 77

p 78

 


Dans tous ces relevés phytosociologiques, la lettre majuscule se réfère à la classification de RAUNKIAER. Le premier signe qui suit le nom de l'espèce donne des indications sur l'abondance (+, 1, 2, 3, 4, 5), le second sur la sociabilité (1, 2, 3, 4, 5), d'après les principes admis en phytosociologie.


PARCELLE 17 : 3,28 % de radiations

Sous-bois de sapins. - Sol type rendzine forestière fraîche et profonde.
STRATE ARB0RESCENTE:   
P Abies alba Mill .  
 95%
P Picea excelsa Link .  
5%
     
STRATE ARBUSTIVE:   
P Picea excelsa Link. (âgés de 30 ans environ)
1
1
P Ribes alpinum L . +
1
P Sorbus aucuparia L . +  1
P Lonicera nigra L . +  1
P Viburnum opulus L . +  1
P Vaccinium myrtillus L . +  1
     
STRATE HERBACÉE:   
P Abies alba .......................(semis de 1 à 5 ans
1
1
P Picea excelsa Link. ..........encore peu développés)    
H Athyrium filix femina (L.) Roth + 1
H Dryopteris filis mas (L.) Schott + 1
H Dryopteris austriaca (Jacq.) Woyn . + 1
H Carex silvatica Huds. +  1
H Carex stellulata Good +  1
H Luzula flavescens Gaud. +  1
G Polygonatum verticillatum (L.) All. +
1
G Maianthemum bifolium (L.) F. W. Schmidt
1
1
G Orchis latifolia L . + 1
G Anemone memorosa L .
+
1
H Asarum europaeum L .
+
2
H Ceratium caespitosum Gilib. + 1
H Cardamine pratensis L . + 1
H Fragaria vesca L . + 1
H Lathyrus vernus (L.) Bernh + 1
H Vicia sepium L . +
1
H Geranium robertianum L . + 1
H Oxalis acetosella L .
3
2
H Mercurialis perennis L. .. .
1
1
H Euphorbia dulcis L . + 1
H Viola silvestris (Lam.) Rchb . + 2
H Epilobium montanum L . + 1
H Veronica officinalis L . + 1
G Asperula odorata L .
1
1
H Phyteuma spicatum L . + 1
T Lampsana communis L . + 1
H Prenanthes purpurea L . + 1
H Hieracium murorum L. em Huds . + 1
H Euphorbia amygdaloides L . + 1
     
STRATE MUSCINALE..........................................................Très développée. 

Sous cette radiation relative un peu plus élevée, l'aspect de la végétation est en général plus favorable.

p 78

p 79


PARCELLE 13 : 4,25 % de radiations

Sous-bois de sapins. Sol : rendzine forestière assez superficielle.
Affleurements rocheux.
STRATE ARBORESCENTE:   
     
P Abies alba Mill .   95%
P Picea excelsa Link .  
5%
     
STRATE ARBUSTIVE:  
P Picea excelsa Link. (âgés de 15 à 25 ans environ, très peu développés) + 1
P Sorbus aria (L.) Crantz + 1
P Rosa pendulina L . + 1
P Lonicera nigra L. (quelques fruits verts) + 1
P Vaccinium myrtillus L. (quelques baies vertes)
3
2 (3)
     
STRATE HERBACÉE:   
H Asplenium viride Huds . + 1
P Abies alba Mill . +  1
P Picea excelsa Link . +  1
G Polygonatum verticillatum (L.) All . +  1
G Dentaria pinnata Lam. (quelques siliques vertes)
2
1
H Rubus saxatilis L . + 1
H Fragaria vesca L. (quelques fleurs) + 1
H Geranium robertianum L. (floraison réduite) + 1
H Oxalis acetosella L . +  1
H Pirola secunda L . +  1
G Asperula odorata L . +
1
H Prenanthes purpurea L. (quelques fleurs) + 1
H Hieracium murorum L. em Huds. (quelques fleurs) + 1
     
STRATE MUSCINALE.........................................................................Développée. 

 

p 79

p 80

 

PARCELLE 13 : 7,61 % de radiations.

À douze mètres à l'est du précédent.
Sous-bois de sapins en bordure d'une trouée.
Sol de rendzine forestière superficielle avec affleurements rocheux.
STRATE ARBORESCENTE:   
     
P Abies alba Mill .    95%
P Picea excelsa Link .    5%
     
STRATE ARBUSTIVE:  
P Picea excelsa Link. (âgés de 15 à 25 ans déjà mieux développés)
+
 1
P Rosa pendulina L . +  1
P Rubus fruticosus L . +  1
P Lonicera nigra L. (fruits verts) + 1
P Vaccinium myrtillus L. (baies violettes)
2
2
P Daphne mezereum L. + 1
     
STRATE HERBACÉE:   
     
H Dryopteris filix mas (L.) Schott . + 1
H Festuca silvatica Vill + 3
G Paris quadrifolia L 1 1
G Dentaria pinnata Lam. (siliques violettes) 1 1
H Rubus saxatilis L. (fleuri) + 1
H Fragaria vesca L . + 1
H Lathyrus vernus (L.) Bernh + 1
H Geranium robertianum L. (fleuri) + 1
H Oxalis acetosella L . +  1
H Viola silvestris (Lam.) Rchb . +  1
H Epilobium montanum L . +  1
H Pirola secunda L . +  1
H Lamium galeobdolon (L.) Crantz + 1
H Veronica officinalis L . + 1
G Asperula odorata L. (fleuri) + 1
H Phyteuma spicatum L . + 1
H Cicerbita muralis (L.) Wallroth + 1
H Hieracium murorum L. em Huds. (fleuri abondamment) + 1
     
STRATE MUSCINALE...................................................................Peu développée

 

p 80

p 81

 

PARCELLE 13 : 20,97% de radiations

A douze mètres à l'est du précédent. Trouée déjà ancienne sur ancien sous-bois de sapins. Sol de rendzine forestière superficielle avec affleurements rocheux ou rocailleux.
STRATE ARBORESCENTE :
P Abies alba Mill  
5% 
P Picea excelsa Link (de 15 à 30 ans, bien dév.)  
95% 
P Salix capraea L . +
P Fagus silvatica L . +
     
STRATE ARBUSTIVE :
H Rubus saxatilis L. Rubus idaeus L. +
1
P Sorbus aucuparia L . +
1
P Rosa pendulina L . +
1
P Vaccinium myrtillus L. (baies presque noires)
1
4
H Sambucus ebulus L . +
1
P Lonicera nigra L. (fruits violacés) +
1
P Ribes alpinum L. (fruits verts) +
1
     
STRATE HERBACÉE :
H Athyrium filix femina (L.) Roth +
1
H Dryopteris filix mas (L.) Schott 1 (2)
3
P Abies alba Mill (âgés de 1 à 5 ans) +
1
G Millium effusum L . +
1
H Dactylis glomerata L . +
1
H Elymus europaeus L . +
2
H Carex silvatica Huds . +
2
G Polygonatum verticillatum (L.) All . +
1
G Paris quadrifolia L . +
1
H Asarum europaeum L . +
2
G Dentaria pinnata Lam. (siliques violettes)
1
1
H Fragaria vesca L. (quelques fruits rouges)
1
2
H Lathyrus vermis (L.) Bernh +
1
H Vicia sepium L . +
1
H Sambucus ebulus L . 1
1
H Geranium robertianum L .  
1
H Oxalis acetosella L . +
1
H Viola silvestris (Lam.) Rchb . +
1
H Epilobium angustifolium L . +
1
H Epilobium montanum L . +
1
H Pirola seconda L . +
1
H Primula elatior L . +
1
H Teucrium scorodonia L. +
1
H Lamium galeobdolon (L.) Crantz +
1
G Asperula odorata L . +
1
H Taraxacum officinale Weber +
1
H Cicerbita muralis (L.) Wallr . +
1
H Prenanthes purpurea L . +
1
H Hieracium murorum L. em Huds. (fruits abond.) +
1
     
STRATE MUSCINALE..............................................En voie de nette régression.